Vreden à Arnhem, 17 juillet 2019

Trouver une place pour dormir a été un peu plus compliqué que d’habitude à Vreden. J’ai trouvé un hôtel qui aurait pu faire mon bonheur mais il n’y avait plus de chambres libre. La dame à la réception m’a suggéré le Time Out, un établissement d’une de ses amies qui a deux chambres à louer. J’ai accepté mais il y avait deux conditions; on ne pouvait m’accueillir qu’à 18 heures (il était 17 heures à ce moment-là,) et je devais partir à 8 heures. J’ai accepté les deux conditions et à la suggestion de ma dame à la réception de l’hôtel, je suis parti manger dans une pizzeria. Heureusement, cette pizzeria avait un menu intéressant, du moins la dorade était intéressante, et elle l’a été. J’ai jasé avec mon serveur qui me racontais qu’il était originaire du Kosovo. Son père a ouvert son premier restaurant il y a 30 ans et la pizzeria vient de fêter ses 10 ans. Il m’a payé la traite avec un vin de dessert italien. Les allemands ne sont pas aussi cordials. Ils n’engagent pas la conversion plus qu’il ne faut et ils ne font pas des cadeaux à des étrangers… Ils sont parfois surprenant de gentillesse (à au moins trois reprises on m’a guidé dans la bonne direction quand je semblait être confu devant mon GPS) mais justement, ça surprend. Bon assez de jugement sommaire et passons aux photos du parcours. En passant, Vreden c’est juste à côté de la frontière et je suis maintenant dans les Pays-Bas.

Arnhem est une grosse ville avec près de deux millions d’habitants. Comme la plupart des villes que j’ai visité, je n’ai fait que du tourisme de passage, un peu comme les vacanciers des croisières à la différence que je part presque à l’aveugle et que je me promène un peu partout. J’ai marché le long du Rhin et constaté qu’on exploite pas le potentiel touristique de ce cous d’eau. C’est peut-être une bonne chose mais on pourrait faire beaucoup pour le rendre plus attrayant. Comme les allemands, les néerlandais mettent beaucoup d’emphase sur l’embellissement de leur propriété, surtout sur le plan horticole. La riche variété de plantes sur pratiquement toutes les propriétés privées fait ombrage aux lieux publiques.

Les photos de Arnhem maintenant.

2 thoughts on “Vreden à Arnhem, 17 juillet 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nine − 8 =