25 mai 2019

Ma première nuit dans une tente n’a pas été idéale. La literie est très agréable mais le bruit de la pluie a nui à mon sommeil et le stress a fait que je me suis levé vers six heures du matin, pas mal plus tôt que d’habitude. Ça m’a donné suffisamment de temps pour faire mes bagages, prendre un bon petit déjeuner et être à temps pour prendre mon autobus pour Theth! L’autobus, une vieille Mercédes avec un million de kilomètres au compteur, n’avait pas un air de gros luxe mais elle était tout de même convenable. On était une quinzaine à bord et le niveau de confort était limite (j’avais les genoux collés au siège devant moi). Néanmoins, le voyage a été fort agréable du à la présence d’une demie douzaine de jeune de Shkrodra venu passer la fin de semaine à Theth. La fête a commencé dans l’autobus avec la musique et le chauffeur qui lâchait le volant pour claquer des mains. Ceci est devenu une source de stress quand nous sommes arrivé dans un chemin non pavée pendant une quinzaine de kilomètres montant jusqu’à 1,600 mètres pour redescendre jusqu’à notre destination. Je ne me souviens pas c’est quand que j’ai eu aussi peur pour ma vie! Apparemment, le chauffeur fait ce parcours depuis 26 ans, ce qui me rassure pour le retour demain.

Au final, j’ai trop de photos alors j’ai inséré un lien vers un album google photos. SVP me dire si ça marche.

https://photos.app.goo.gl/x6HNQbm7B9poFdTv5

2 thoughts on “Parc national de Thethi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

five × three =