2020-11-26 São Pedro de Moel à Obidos

Hier soir, pour manger, j’ai commandé un ‘raïa’ au restaurant Estrela do mar en me fiant au bon conseil de mon serveur. La portion était suffisante et la chaire délicate et bien assaisonnée. J’ai également commandé une petite bouteille de vin rouge d’Alentejo ce qui m’a obligé à commander une assiette de fromages pour finir mon vin ! Heureusement, il me restait assez de fromage et de pain pour deux petits sandwichs qui m’ont bien servi parce qu’il n’y avait aucun restaurant ouvert dans la ville dimanche matin ! La route a été bonne et malgré toute la technologie disponible à moi, j’ai fait un petit détour involontaire en suivant aveuglément une piste cyclable. La numéro 1 n’est pas toujours balisée et parfois, une simple piste cyclable est tentante à suivre, mais même dans la mauvaise direction… Quelques bonnes côtes pour un total de dénivelé de 719 mètres et un peu moins de 65 kilomètres en tout. J’avais demandé à mon hôte la permission de faire ma prise de possession tôt et au final, je suis arrivé vers 15 h 30.

L’hôtel a été un peu difficile à trouver parce qu’elle est au cœur d’une vieille ville à l’intérieur de remparts. J’ai dû monter des escaliers et pousser mon vélo dans des pentes abruptes. Pour clore la journée, j’ai fait le tour du château, pris un verre de la boisson locale aux cerises. Après ma douche, j’ai commencé à planifier ma journée de demain. Les prévisions n’étaient pas bonnes et je pensais sérieusement à prendre un train ou un autobus pour Lisbonne. Pour souper, j’ai encore suivi la suggestion de mon hôte et je me suis régalé avec une bonne soupe aux légumes et un poulet au curry au restaurante Alcaide.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

two + 19 =