2023-11-25 Figuiera da Foz à São Pedro de Moel

Suivant les conseils de mon hôtesse, j’ai soupé dans un restaurant devant la mer avec un bon steak d’entrecôte avec frites et un généreux verre de vin pour environ 16 euros. Ensuite, une bonne nuit de sommeil dans un lit confortable et une chambre tranquille, que demander de plus ! Je recommande sans hésiter le Fonte da Foz qui offre un petit déjeuner exceptionnel. Des œufs brouillés avec bacon, une salade de fruit maison, du vrai jus d’orange et un expresso pour finir le tout. Je me suis fait un petit sandwich avec du prosciutto et du fromage pour la route. J’ai hésité quelques minutes entre faire un détour d’approximativement 25 kilomètres pour suivre L’Eurovélo 1 ou prendre le grand pont qui traverse le Rio Mondego. Après discussion avec la gentille demoiselle qui m’a servi le déjeuner, j’ai opté pour la deuxième solution. Je crois que c’était le meilleur choix car le pont était en fin de compte moins haut et plus court que je m’imaginais . De plus, le trajet tracé par mon logiciel de navigation, passait par de belles petites routes de campagne pour rejoindre la numéro 1 après une vingtaine de kilomètres.

Puisque je faisais une bonne allure, j’en ai profité pour prendre quelques petits détours afin de voir les plages en chemin. Les Portugais sont choyés pour la mer ayant la totalité de sa frontière ouest et sud ouverte sur l’Atlantique. On comprend pourquoi leur plat national est la morue et que pratiquement chaque village côtier affiche une petite barque à son entrée.

La fameuse Eurovélo 1 se déploie majestueusement entre la mer et les routes qui suivent la mer entourée de zones végétales presque désertiques. Plusieurs projets de reboisement sont en cours, mais ils ont l’air d’être à l’état d’ébauche et les résultats ne se feront sentir que trop tard pour avoir un effet sur la crise climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 1 =