Jour 2, un touriste à San José

J’ai quitté ma chambre d’hôtel avec un sac à dos pour transporter deux bouteilles d’eau et de la crème solaire pour me suis diriger vers la station de train de l’Atlantique, au cas où je deviendrais paresseux et que je ferais un bout de chemin sur le « ferrocarril’ ! Finalement j’ai découvert une séquence de parcs, tous extraordinaires, El Parque Morazán, El Jardin de Paz, El Parque Espana et finalement, El Parque Nacional. Tous ayants comme thème de mettre en valeur les cultures centre et sud américaines ( à l’exception du Parque Espana… ). Ensuite je suis littéralement tombé sur une série de murs à graffitis qui ont fait mon plus grand bonheur.

Après un copieux repas au Restaurante Nuestra Tierra , une trappe à touriste sympathique. Ensuite, j’ai traversé la rue pour visiter le Musée du jade et de la culture précolombienne , ou l’on peut voir des milliers d’artefacts en jade datant de 500 avant JC jusqu’à l’arrivée des premiers colons européens. Le premier étage se concentre sur le jade alors que les autres étages proposent des thèmes comme la nuit et le jour et un étage est consacré aux femmes qui ont marqué l’histoire du Costa Rica aux plans artistique, légal, politique et intellectuel. Un dernier étage faisait l’exposition de milliers d’objets de tous genres illustrant la vie des habitants du territoire à travers le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

fourteen − 9 =