De Varaždin à Koprivnica puis Zalakaros

14 et 15 juin 2019

De Varaždin à Koprivnica j’ai suivi en bonne partie une piste cyclable qui suit la rivière Drave, un des affluent du Danube. J’ai visité le charmant village de Legrad ou on trouve des beaux graffitis mais aucun restaurant. Heureusement j’ai trouvé une épicerie ou l’on m’a fait un sandwich nourrissant. C’est à Legrad que je me suis rendu compte que j’avais un autre rayon de ma roue arrière de brisé. J’ai trouvé un excellent mécanicien de vélo à Koprivnica et j’en ai profité pour faire une mise au point ce qui a été d’augure car mes pads de freins étaient du. Voici mon trajet avec Strava suivi de quelques photos et de Legrad.

Mon trajet de Koprivnica à Zalakaros s’est bien déroulé sauf le bout ou j’ai cherché en vain un restaurant et le petit pépin quand un de mes programmes de navigation m’a dirigé vers un chemin de terre! Ce même logiciel m’a suggéré un autre chemin secondaire vers la fin de mon trajet qui me donnait 5 km de plus mais moins de dénivelé et surtout moins de traffic. C’est grâce à ce chemin que j’ai trouvé une petite auberge ou un charmant jeune homme m’a fait des sandwichs et des boissons de jus et soda pour me désaltérer! En plus, il m’a offert une shot d’un snapps maison qui m’a donné du courage. Voici une photo du Szent Kristóf Vendégház & PresszóPresszó et des points de vue sur cette route.

Y’a quelque chose qui se passe dans le nord de la Croatie et la Hongrie concernant les vélos. Il y a des pistes cyclables partout en ville, certes souvent sur les trottoirs, c’est mieux que rien, et les parcs, monuments publiques ont souvent un vélo comme accessoire. La Hongrie a installée un îlot de vélo libre service qui ressemble étrangement aux Bixi sans l’aspect commercial. De plus, il y a un réseau de piste sur route et hors route sur l’ensemble de la région et il est relié à la Hongrie!

Voici pour conclure, voici mon trajet vers Zalakaros et d’autres photos de Koprivnica et de mon trajet d’aujourd’hui.

Pas grand chose à dire de Zalakaros. C’est une ville d’hôtels qui profitent des eaux thermales pour attirer toute sorte de gens. J’ai hâte de quitter demain matin pour la région du lac Balaton.

5 thoughts on “De Varaždin à Koprivnica puis Zalakaros

      1. Tu pourras voir les murales à ton retour 😉. Elles y seront toujours. On pourra imaginer la rue St-Laurent fermée et emplie de piétons !

  1. Super Photos Marc. Merci de nous faire vivre cet expérience. Moi, demain, je vais juste prendre mon vélo pour aller au bureau et emprunter le sympatique Pont Jacques-Cartier 🙂

    1. Après une quarantaine de journées éloigné de chez moi je le trouverais très bien ce pont. Une chance que j’ai des beaux paysages pour compenser.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

two + 13 =