Jour 8, Forestville à Baie-Comeau

Je sais pas pourquoi mais j’ai mal dormi hier soir. Peut-être que je m’inquiétais trop pour mon voyage d’aujourd’hui qui s’est très bien déroulé. Un peu de vent de face, des côtes mais moins sévère qu’anticipé, et un temps frais au point où j’ai du mettre mon manteau! 100 kilomètres exactement avec 524 mètres d’ascension avec une moyenne d’un peu plus que 19 kilomètres à l’heure.

Un petit détour au vieux quai de Ragueneau d’où les gens étaient ravitaillés avant la construction de la route valait la peine. Deux jours par semaine des navires de Matanes faisaient la navettes pour amener les choses nécessaires aux pionniers. Un dénommé Rénald Girard a construit deux gigantesques dinosaures et un obélisque. Voir mon petit vidéo qui suit pour voir ce qu’il en est. Excusez moi pour le son du vent qui est très bruillant.

Excusez-moi pour le son du vent…

Et pour finir comme d’habitude quelques photos mais avant, une carte de Komoot avec mon trajet et le profil d’altitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seven + seventeen =