Si j’ai une recommandation à faire c’est l’Auberge La Marmite. C’est une bonne place pour dormir et bien manger. Hier soir j’ai pris la table d’hôte avec un petit gravelax en entrée, un potage aux légumes au porto, un jarret d’agneau braisé et un gâteau renversé fraise et rhubarbe avec un bon verre de rouge de l’orpailleur. Pour le petit déjeuner, une omelette avec quelques morceaux de patates rôtis et quelques fruits.

J’ai fait une réservation pour le gîte au vieux pommier pour un prix dépassant mon budget car il n’y a presque plus de disponibilité avec la première belle fin de semaine de déconfinement! Et en effet, il y a foule à Tadousac. C’est vendeur les baleines.

Concernant le trajet, ça s’est bien passé pour reprendre la fameuse expression. 97 km avec des côtes en masse (1000 mètres de grimpes) et un vent plutôt favorable et une fraîcheur bienvenue.

Depuis 17h00, le soleil est sortie et je suis sur la terrasse de la micro brasserie de Tadousac à déguster des bières légères en écoutant un petit orchestre de jazz (le brasseur joue du saxophone et de la clarinette) en regardant la plage du fjord. Ça sent les vacances.

Pour finir les photos en ordre chronologique inverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty + nineteen =