Gigot d'agneau

Jour 1, Athènes, début d’une grande aventure.

6 mai 2019

Enfin, le grand jour tant attendu, arrivé à Athènes le 6 mai 2019, je commence un voyage en vélo pour traverser l’Europe en direction des Pays-Bas. Un projet ambitieux mais en même temps plutôt facile puisque je reste en Europe, donc je risque peu. Mon vol a atterri quinzaine minutes plus tôt que prévu et c’est tant mieux car j’ai pris beaucoup de temps pour monter mon vélo à l’aéroport (je voulais absolument commencer à rouler à vélo dès le départ) et la route a été ardue, non pas à cause du dénivelé ou du vent mais parce qu’il est presque impossible de voyager en ligne droite de l’aéroport d’Athènes vers ma destination, Hotel Acropole Piraeus dans Le Pirée, sauf par autoroute ! Après une heure, qui m’a semblé une éternité, j’ai commencé à tourner en rond dans un quartier résidentiel après avoir bifurqué devant un carrefour de routes majeures où j’aurais du continuer tout droit ! Suivant le conseil de deux locaux, dont un cycliste croisé par hasard, j’ai fait un bout du trajet en train pour éviter le pire. Dans les faits, je me suis éloigné de ma destination mais je n’était plus au carrefour des grosses routes que je cherchais à éviter. À moins de cinq kilomètres de mon arrivé, la pile de mon cellulaire qui me servait de GPS est morte, comme mon corps. Heureusement, le gentil proprio d’un café m’a dépanné; une prise électrique pour recharger mon cellulaire, un bon jus d’orange frais et des conseils pour me diriger dans la bonne direction. Au final, je suis arrivé à l’hôtel Acropole vers 15 h 00, presque cinq heures après mon atterrissage. J’ai fait une petite sieste (je n’avais pas dormis durant le vol) et après avoir beaucoup marché, j’ai trouvé le restaurant parfait pour déguster un délicieux jarret d’agneau avec un bon verre de rouge au Abakos Steakhouse pour compléter ma journée en beauté. Bilan, une cinquantaine de km à vélo, 11,850 pas et la panse bien pleine. Je suis prêt pour faire la découverte de la Grèce.

Voici une bonne partie du trajet que j’ai suivi, en deux partie.

Et voici les photos de ma première journée à Athènes suivi de celles des deux prochains jours que je vais vous décrire dans mon prochain article.

2 thoughts on “Jour 1, Athènes, début d’une grande aventure.

  1. Bien content que tu t’es bien rendu et bien régalé ! Ça semble pas facile de circuler à Athènes, mais tu vas probablement vivre beaucoup d’autres aventures. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

five + ten =