Je sais pas si c’est le passé chrétien de la population mais il y a peu de restaurants ouvert le dimanche à Barcelone. Heureusement, ce détail m’a permis de découvrir le Eroica caffè, une entreprise gérée par des maniaques de vélo qui offre des bons repas et des bons cafés! Il n’y avait pas de jus d’oranges mais leur jus de pommes fraîchement pressé mérite une mention spéciale et leur ouef bénédictine est exceptionnel! Je vais prendre mon petit déjeuner à la même place demain.

Le reste de la journée a ressemblé à mes journées en cyclotouriste. J’ai grimper jusqu’à une piste de gravelle qui fait un long trajer des montagnes devant la ville puis descendu à toute vitesse. Par la suite, j’ai beaucoup marché pour préparer mon départ en train demain et j’ai fini avec un copieux repas (salade de chèvre avec une pizza au speck) fini avec une conversation avec un jeune couple du Texas qui venait de terminer une croisière en sirotant une grappa Cléopâtre!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =