Grosse étape, pas à cause du nombre de kilomètres mais beaucoup de côtes heureusement pas trop à pic. Suis partie un peu avant 09h00 après un déjeuner ordinaire; œufs, toasts et thé à la menthe. J’ai suivie la vieille route nationale 90 pendant environ 30 kilomètres puis bifurqué vers le sud. J’ai réduit mon effort du début en prenant une section de la vieille 90 qui était fermée pour construction mais permettait le passage en vélo. J’ai quand même fait plus de 1 500 mètres de dénivelé positif dont la majeure partie était modérément abruptes mais les derniers 15 kilomètres ont été un peu plus difficile. L’hôtel où je vais loger pour les deux prochaines nuits est très rustique mais quand même confortable et les repas sont délicieux. Seule bémol, aucun choix de vin et le vin maison est assez ordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

sixteen + 2 =