Jour 28, Lévis à Trois-Rivières

J’ai étudié les prévisions météo et choisi de tenter de me rendre à Trois-Rivières malgré la précarité des prévisions ces temps-ci. J’ai réussi à éviter le pire une fois à Cap Santé quand deux gentilles dames m’ont appelé pour que je profite de leur balcon alors que je tentais de me protéger sous un arbre. Un véritable déluge s’est abattu sur le village pendant que je tentais de me réchauffer et sècher un peu avant de reprendre la route. Puis j’ai fait un judicieux arrêt au Bistrot La Ferme à Deschambault-Grondines. Pendant que je prenais mon repas, plusieurs averses se sont manifestées. Quand j’ai repris la route, je croyais que c’était terminé mais mon optimisme fût bafoué. Et puis, le vent de l’ouest a commencé à s’activer. Les derniers 30 kilomètres m’ont semblé durer une éternité! Ça me fait deux grosses journées en ligne. Hier, avec un bon vent de face 121 kilomètres avec 548 mètres d’ascension et aujourd’hui, de la pluie et du vent pour 124 kilomètres avec 517 mètres d’ascension. Pas beaucoup de photos aujourd’hui. Les maisons du Chemin du Roi sont pourtant belles mais le temps mausade me donnait pas le goût d’arrêter. En bonus, j’ai pris le temps de mettre une légende aux photos et si vous cliquer, elles devraient ouvrir dans un autre onglet. Plus bas, vous pouvez également voir mon trajet avec Strava.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × four =