27 juin 2019

Comme j’avais fait du repérage hier après-midi, mon début de parcours s’est très bien passé. De fait, toute ma journée à été parfaite, sauf côté alimentaire… J’ai fait la rencontre d’un jeune journaliste autrichien, Roman Payer, avec lequel j’ai eu le plaisir de rouler pendant quelques heures et prendre le repas du midi. Il a continué sa route par qu’il voulait terminer le parcours de sa semaine de vacances vendredi pour passer du temps à la maison avant de retourner au boulot. Mon j’ai pas ce type de problème. On a donc cassé la croûte à Slavonice, une merveilleuse ville médiévale, dans un restaurant plutôt moyen pour rester polie. J’ai pris une chambre à l’hôtel Arkana parce que je ne voulais plus rouler en pleine chaleur. Voici le trajet avec Strava et quelques photos de mon trajet.

L’après-midi a passé très rapidement car j’ai lavé un peu de linge et fait une petite sieste. Pour le souper, j’ai encore perdu du temps à chercher un bon restaurant ouvert et finalement je me suis arrêté juste devant mon hôtel… Après le repas, j’ai entrepris une petite marche pour faire des photos à la lumière de la fin de la journée quand j’ai aperçu une petite galerie d’art dans ce qui semblait être une entrée de maison. En examinant l’entrée, une femme (l’artiste Martina Netíková) sort de la cours arrière et commence à me parler en tchèque. Quand je lui ait dit que je ne comprends que l’anglais et le français elle se met à me parler en anglais. Elle m’explique que je peut faire un tour de la galerie pour 30 kopecs et visiter les oeuvres qui sont dispersées un peu partout incluant dans des catacombes très anciennes mais que dois faire attention de ne pas me blesser dans la noirceur. Donc je lui donne 30 kopecs et je fait le tour de cette galerie atypique qui contient une grande variété de sculptures en bois et en métal d’une qualité exceptionnelle. Je m’avance vers la cours arrière pour voir s’il y d’autres oeuvres mais il n’y a que la famille en train de prendre un dessert. Je leur fais part de mon appréciation pour ma visite et on commence à me demander d’ou je viens et qu’est-ce que je fais. Quand je leur explique que je suis partie d’Athènes pour aller à Amsterdam ils me racontent que leur fils part le lendemain pour Amsterdam en vélo avec un copain! Quelle coïncidence extraordinaire. Alors monsieur (l’artiste Jiří Netík) me présente un verre de vin avec un morceau de gâteau et madame tente de convaincre son fils de venir me parler. Elle revient avec ses cartes, fort bien organisées, détaillant toutes les étapes de son voyage aller et retour par un chemin différent bien entendu! Martina m’a fortement suggéré de suivre le même trajet que son fils pour la première journée car la destination Český Krumlov serait un petit Prague! Malheureusement je n’ai pas suivi le même chemin et je devrai retourner en République tchèque. Voici quelques photos des sculptures et de Slavonice. Jiří Netík et Martina Netíková sont des artistes tchèques très renommés. Voir https://jirinetik.wixsite.com/sculptures et http://martina-sculptures.blogspot.com/

4 thoughts on “Vranovská Pláz à Slavonice

  1. Question : c’est quoi la sculpture pyramidale avec des antennes au sommet ?

    Détail : le texte est répété deux fois dans cette publication. De « L’après-midi a passé très rapidement … » à « … par un chemin différent bien entendu! »

  2. Tu sembles t’être sauvé de justesse de la grosse canicule qui sévit sur l’Europe si je me fie à la Météo de Slavonice. Tant mieux pour toi, car tu aurais dû sérieusement ralentir le rythme pour éviter la déshydratation. Bonne continuation !

    1. Oui, à tout le moins les nuits sont fraîches donc je peux et rouler le matin sans problèmes. L’après-midi par contre, le soleil plombe intensément.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ten − five =