Jour 8, Tétouan à Chefchaouen, la ville hippie!

Un départ tardif et j’ai réussi à me perdre en quittant Tétouan, même si j’avais fait le début du trajet hier! Ce ne fut pas un gros détour tout de même… La plus grande partie du chemin est sur la RN16 qui est en voie de transformation pour être doublée. Malgré tout, la construction ne dérangeait guère et il n’y avait pas trop de traffic. Quelques chauffards, mais pas plus que d’habitude. Une bonne et longue côte à peu près à mi chemin et une chaleur accablante. Il paraît qu’il n’a pas eu de pluie (ou de neige) depuis novembre dans la région! Je commence à me demander s’il n’est pas déjà trop tard pour visiter le désert… On verra, il est encore très loins.

Le pire m’attendait à l’arrivée, une longue côte aiguë de cinq kilomètres avec un vent de face qui m’a presque jeté par terre. J’avoue avoir poussé mon vélo sur une distance de près d’un kilomètre. Heureusement à la fin, un jeune homme s’est évertué à me donner un coup de main et nous avons gravis les escaliers de la Médina à deux car comme de raison, j’ai encore trouver une accommodation difficile d’accès! On semble toujours construire les Médinas en hauteur! Bien évidemment, cette faveur m’a coûté à peu près l’équivalent de 10 dollars… mais ça valait la peine car j’étais crevé. Donc je suis au chic hôtel Koutoubia pour trois nuits à cent quinze dollars, petits déjeuners compris.

Voici un lien pour un album des photos du 10 et 11 mars suivi de la carte Strava de mon parcours. 

https://marcgauthier.piwigo.com/index?/category/13-maroc_3

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eighteen − 2 =